Menu

Maria, roumaine à grosse motte charnue et velue



Nous, on la lui bouffe sa grosse motte charnue et velue, comme un quatre heures, sans assaisonnement. Elle s’appelle Maria, elle vient de Bucarest et bien que ce soit une putain de bombe sexuelle, une meuf apprêtée en apparence, au niveau de la chatte, c’est du poilu, c’est du très lourd, elle ne rase pas, elle n’élague pas. Et voilà le résultat en gros plan de cette grosse motte bien charnue et un peu crade. Mais nous on adore ce genre de poufiasses bien bandantes qui mettent tout le monde d’accord, même les soi-disant esthètes de la femme.

Vous aimerez cettes chattes poilues